Le GIF, bien plus qu’une image

S’il y a bien un format que j’affectionne tout particulièrement pour illustrer mes divers contenus web,  c’est le GIF. Format d’image animée, au sommet de son art (et de sa kitchitude) au début des années 2000, tombé en désuétude avec la disparition de Myspace et revenu dans la hype à la naissance de Tumblr, le GIF est, pour moi, plus qu’un petit bidule animé pour faire joli. C’est un état d’esprit.

#TeamJIF

Le GIF (dont la prononciation fait débat, merci Internet et ta propension à soulever les VRAIES questions) est un format d’image numérique très utilisé sur le web. Signifiant Graphic Interchange Format, il a été créé en 1987 pour permettre le téléchargement d’images en couleur. Une de ses spécificités est qu’il permet de stocker plusieurs images dans un fichier et donc, de créer des images animées. Et c’est sous cette forme qu’Internet l’aime (ou aime le détester, selon le bord pour lequel tu penches) le plus !

(★)(¯`·.●.● C’était le bon vieux temps des Skyblog & MSN ●.●.·¯)(★)

 

Tell it with a gif

Véritable moyen d’expression, le GIF est une manière différente et souvent plutôt drôle d’exprimer un sentiment ou une réaction, en comparaison avec un émoji par exemple. Longtemps considéré comme super kitch, il a retrouvé de sa superbe, notamment depuis l’apparition de Tumblr et surtout depuis que Twitter l’a intégré à son site et son application en 2014, permettant l’utilisation et la lecture des GIF directement dans les tweets.

Avec un GIF, tu ajoutes une dimension visuelle à ton propos, tu l’illustres tout de suite mieux qu’avec une simple image. Et puis, un GIF bien placé, avec la bonne référence au bon mème, ça a tout de suite de la gueule je trouve.

Depuis, Facebook l’a aussi intégré sur sa plateforme mais pas de la manière la plus optimale à mon avis (on ne peut pas mettre de GIF dans un statut depuis une Page Facebook par exemple et c’est bien dommage. Oui, on a des vrais problèmes, nous CM, tu sais. On ne fait pas un métier facile).

En revanche, il a intégré les GIF à Messenger (grâce au clavier GIF), tout comme Whatsapp qui s’y est mis aussi et il me semble que tu peux bidouiller un truc sur Instagram également, si tu convertis tes GIF en format .mp4, pour les partager sous forme de vidéos ou si tu utilises l’appli Boomerang.

 

All your gif are belong to HIM

Aujourd’hui, des sites comme Giphy rencontrent un énorme succès car il te permettent de trouver le GIF dont tu as besoin, selon ce que tu souhaites exprimer, et te proposent également des fonctions avancées de partage et d’intégration pour en mettre de partout et c’est pour cela que la vie est belle !

Tu trouveras sur les Internets des centaines et des centaines de blogs ou sites qui répertorient des GIF, mais j’ai l’impression que Giphy est en train de conquérir le monde (mais ça se trouve je me trompe complètement). Imgur reste aussi une bonne base et les classiques Reddit et 4chan te permettront sûrement de trouver ton bonheur, tout comme ce bon vieux monsieur Google, qui a toujours réponse à tout !

Il y aussi moults moyens de créer tes propres GIF, que ce soit par le biais de Canva ou par un convertisseur en ligne de type EZGif.

Quand et comment utiliser un GIF ?

Les GIF c’est comme un Baton de Berger, il n’y a pas d’heure pour en manger ! (Cette horrible vanne n’est pas sponsorisée par Justin Bridou, mais je devrais peut-être les contacter, non ?) Plus sérieusement, il n’y a pas de règles connues sur l’emploi des GIFs, en tout cas pas par moi (mais je ne suis pas une référence absolue, j’en use et abuse à toutes les sauces, je ne suis pas objective).

Tu écris quelque chose de drôle ? Mets un GIF ! Tu écris quelque chose de sérieux sur le blog de ton entreprise ? Mets un GIF (ça montre que ta boîte comprend les usages du web, ça ajoute un point de cool à sa web-crédibilité) ! Tu veux vanner quelqu’un en réponse à un statut Facebook ? Mets un GIF ! Tu veux intégrer une petite vidéo sans que sa pèse trop lourd sur ta page web ?

T’as deviné ?

C’est ça, mets un GIF !

De mon point de vue, il n’y a pas vraiment de méthode d’utilisation du GIF, on peut en utiliser pour tout et tout le temps (certains ajouteront « Avec modération tout de même » mais ça dépend du seuil de tolérance de ton audience). Illustrer un propos, réagir à un tweet, commenter un statut sur Facebook, illustrer un article de blog, ou tout simplement apporter un peu de gaieté autour de toi… globalement, le GIF c’est la petite robe noire du web, ça passe en toutes circonstances !

 

 


Un jour, une amie m’a demandé de lui expliquer les réseaux sociaux, alors je me suis mise à lui écrire des « cours ». Cet article en est extrait et si tu veux en savoir plus, inscris-toi ici !

Une réflexion sur “Le GIF, bien plus qu’une image

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.