Actus du web – Episode 7 – Semaine 41

Hello World et bienvenus·es dans ce septième épisode des Actus du Web ! #ADW est une rubrique hebdomadaire qui fait le tour de ce qui a agité le web et les réseaux sociaux la semaine précédente. Nouvelles fonctionnalités, nouvelles plateformes, beau coup de com’ ou gros plantage, HSM veille toute la semaine et te transmet le best of chaque lundi !

Maintenant, on pourra vraiment dire quand c’est PhotoshoPpé !

Depuis le 1er octobre, il est désormais obligatoire de faire apparaître dans la publicités (print et web) la mention « photo retouchée » sur les photographies de mannequin dont l’apparence physique aura été modifiée. C’est le décret n°2017-738 qui rend cette mention obligatoire et qui précise qu’elle devra être « accessible, lisible et différenciée du message publicitaire ou promotionnel ».

Si les annonceurs manquent à s’y plier, ils risqueront une amende pouvant aller jusqu’à 37.500€.

Même si ce décret ne s’applique qu’aux retouches faites pour « affiner ou épaissir la silhouette des mannequins », c’est déjà un premier pas énorme vers plus de transparence concernant ce qui est retouché et ce qui ne l’est pas dans la pub mais aussi vers plus de visibilité pour des corps réalistes et non des corps enfermés dans des normes sociales idéalistes et surtout irréalistes.

C’était mon petit aparté bopo et c’est ma joie.

Source


Sondage dans les stories Insta : 100% pas anonyme

Tu as toujours rêvé de savoir ce que pensais tes follower IG de la couleur de ta soupe de concombre ? Tu te demandes quelle paire de chaussettes tu devrais mettre ce matin ? Ne te torture plus car grâce à la dernière mise à jour d’Instagram, tu pourras désormais poser la question à tes followers directement depuis ta story !

Je n’arrête pas de le dire, nous vivons une époque formidable ! Et aujourd’hui, plus qu’hier, la proximité entre annonceurs/influenceurs/marques et internautes est de plus en plus forte. Avec la possibilité de sonder les followers directement depuis sa story Instagram, la plateforme de photo filtrée ouvre une nouvelle voie dans la connaissance  à 360° de l’audience. De la plus futile à la plus pertinente, plus besoin de passer par des agences spécialisées ou encore des subterfuges à base de « like pour le 1, coeur pour le 2… » pour poser des questions et tenter de savoir ce que pensent les internautes d’un produit/service/design… Ce sondage dans la story devient également un nouveau moyen efficace de générer de l’engagement sur les publications et donc, de gagner en visibilité.

GG.

Du côté du fonctionnement, c’est assez simple. Tu ouvres ta story, tu prends une photo, tu cliques sur le Sticker « Sondage » et tu proposes un choix à tes followers.

hashtag social media sondage story IG                                  hashtag sociak media story ig sondage reponses

Attention, quand tu votes sur une story, ton vote n’est pas anonyme ! Des internautes l’ont appris à leurs dépends, comme l’explique Buzzfeed dans un article paru dès le lendemain du lancement de la fonctionnalité. Ce manque d’anonymat dans les votes constituera peut-être d’ailleurs un frein à l’utilisation pour certains internautes. On peut déjà imaginer la possibilité de voter anonymement dans une prochaine mise à jour, qui sait ?

Source


Facebook encore et toujours en lutte contre les fakes news

Après avoir décidé de punir les méchantes pages qui publient des fake news en leur interdisant de faire de la pub (ouuh, les vilaines, les voilà bien punies !) Facebook lance un nouveau moyen de lutte contre ces fausses informations : la contextualisation des liens.

J’explique. Quand tu partageais un lien sur Facebook, jusqu’à présent tout ce que tu obtenais, c’était un aperçu généré automatiquement par la plateforme avec le titre, un petit chapô et une début d’url ainsi qu’une image (si le site de l’article était suffisamment bien paramétré).

Désormais, un petit symbole « information » apparaîtra en bas à droite du lien, petit symbole qui sera cliquable et qui délivrera à l’internaute un certain nombres d’informations sur l’article en question :

  • Informations sur la source récupérées sur Wikipédia
  • Articles sur le même sujet provenant d’autres sources (articles connexes)
  • Informations sur la manière dont les utilisateurs partagent cet article
  • Lieux où cet article est le plus populaire
  • Personnes qui ont partagé cet article

La firme de Palo Alto espère ainsi qu’en mâchant le travail de recherche que l’on demande sans cesse de faire aux internautes avant de partager une information sur les réseaux sociaux, ces gros fainéants arrêteront de propager les imbécillités des sites douteux et que la paix arrivera enfin sur Terre.

 

J’apprécie l’effort et espère que cette initiative sera payante. Quand elle sera déployée. Mais on se pas encore quand…

Source


Micmac d’émojis chez whatsapp

On a beau dire qu’ils nous gonflent, que ça sert à rien, que c’est ni plus ni moins qu’un truc de kikoulol de l’époque de MSN, mais les émoji font partie de notre vie, de nos communications, pire…quelqu’un un jour a même décidé d’en faire un film (mais on a dit qu’on en parlait plus, donc chut.)

Pixelisation intended

On les retrouve d’ailleurs dans nos applications de messagerie préférées, Facebook  Messenger et WhatsApp. Et c’est d’ailleurs dans cette dernière qu’un petit changement au niveau émoji va se produire, attention, prépare-toi psychologiquement, tu vas avoir du mal à t’en remettre.

D’après Emojipédia (oui, ça existe. En même temps HSM aussi, donc bon, qui suis-je pour juger finalement…?), WhatsApp a, dans la bêta de sa nouvelle version, intégré de nouveaux émojis, qui ne sont ni ceux natifs d’iOS qu’elle utilise actuellement (et ce,09 même sous Android), ni ceux de Facebook Messenger (qui sont presque pareils que ceux d’iOS mais pas tout à fait).

BAM.

A priori, les émojis ne seraient pas si différents de ceux utilisés actuellement même si une légère nuance serait notable.

J’espère que tu te remettras rapidement du traumatisme qu’aura pu causer cette information.

Courage.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.