actus du web hashtag social media bannière 2018

Actus du web – Episode 27 – Semaine 11

Hello World et bienvenu·e·s dans ce vingt-septième épisode des Actus du Web ! #ADW est une rubrique hebdomadaire qui fait le tour de ce qui a agité le web et les réseaux sociaux la semaine précédente. Nouvelles fonctionnalités, nouvelles plateformes, beau coup de com’ ou gros plantage, HSM veille toute la semaine et te transmet le best of chaque lundi (environ).

Des images, une légende

Google Images, la partie dédiée à la recherche d’images de notre moteur de recherche préféré, propose une petite nouveauté sympa sur sa version mobile. Tu trouveras désormais une légende sous chaque image qui s’affiche dans la SERP.

Après y avoir ajouté l’URL de la page où se trouve l’image, Google ajoute donc au résultat d’une recherche d’image le titre en reprenant les 35 premiers caractères de la balise <Title > de la-dite image. Cela te permettra d’en savoir un peu plus sur le contexte d’utilisation d’une image avant de bêtement la sélectionner et ça peut aussi permettre de faire apparaître des choses intéressantes, comme je sais pas, l’auteur de la photo par exemple, tiens !

Source


Raid is dead ?

Pour lutter contre le cyber harcèlement, le gouvernement français, qui est en train de bosser sur un projet de loi contre les violences sexuelles et sexistes, entend faire entrer dans la catégorie « chose que si tu le fais tu peux faire de la zonz’ » les « raids ». Si tu n’es pas familier·e du concept, c’est quand une bande de plusieurs internautes se réunissent virtuellement et envoient messages haineux et autres menaces de mort, de viol ou les deux, à une personne désignée sur les réseaux sociaux, par mail et/ou sur des forums (souvent des femmes, souvent militantes féministes, mais pas que : exemple, exemple, encore exemple, ça pourrait durer longtemps mais je préfère m’arrêter là).

Marlène Schiappa, Secrétaire d’Etat en charge de l’Egalité entre les femmes et les hommes, a bien insisté lors d’un passage télé, comme rapporté dans les colonnes de Numérama: « Même si vous n’avez participé à du cyberharcèlement qu’avec quelques tweets ou quelques messages sur des forums, vous pourrez être condamné « . En d’autres termes, n’espère pas te cacher derrière le groupe, la loi c’est la même pour tout le monde.

Les cyberharceleur·se·s en groupe pourront encourir jusqu’à 2 ans de prison et 30.000€ d’amende, des sanctions qui pourront s’élever jusqu’à 3 ans d’emprisonnement et 45.000€ d’amende, si la victime est un·e mineur·e de moins de 15 ans ou une personne vulnérable (handicap, âge, maladie, grossesse…).

Source


Coup de SERPette dans les résultats naturels

Google, encore lui, est en train d’effectuer des tests sur les SERP (« Search Engine Result Pages », pour rappel ou dans la langue de Loana « Page de Résultats des Moteurs de Recherche ») qui laissent un peu coi.

Et il y a de quoi, la page de résultat ne contient qu’une réponse, le reste des résultats naturels étant masqué par défaut.

Alors quel est le projet, quel est le concept, me demanderas-tu à juste titre ?  Comme tu peux t’en douter, ce genre de page de résultat ne peut pas encore s’appliquer à toutes les requêtes, seulement à des requêtes « simples », du type « Quelle heure est-il ? » (NDLR : sinon tu as une horloge sur ton PC en bas à droite de l’écran), « Combien font 10+32 ? » ou « Combien font 42°C en degrés Farenheit ? ».

H2G2 Grand Ordinateur réponse à la grande question sur l'univers la vie et le reste

Google dans 5 à 10 ans.

Google, estimant comprendre parfaitement la question de l’internaute, propose alors une seule réponse. Le reste des résultats naturels est disponible en cliquant sur « Afficher tous les résultats » mais ça peut quand même faire un peu rager les éditeurs de contenus (genre tous les gens qui ont un site et qui ne font pas du référencement payant par exemple) qui commencent à se demander à quelle sauce le géant du web va vouloir les manger.

Parce que si pour le moment, l’IA de Google n’est pas assez « forte » pour répondre directement à des requêtes plus complexes, on se dit que parti comme c’est, si les algos sont bien nourris, il y a des chances pour que les tests et les nouvelles fonctionnalités qui pourraient en découler, s’étendent à des requêtes plus riches.

Mais ce ne sont que des suppositions, car, comme d’habitude, on n’a pas vraiment d’infos !

Don’t panic.

Source


Deux minutes de nostalgie

Juste une dernier petit truc, j’ai vu passer dans ma timeline Twitter un petit mot de François Pérusse (si tu sais pas qui c’est t’as raté ta vie, je te le dis sans détour) qui, après 15 ans sans faire un épisode des « 2 Minutes du Peuple » en français (le grand monsieur est Québécois et officiait dans la langue de Céline Dion ces dernières années) a décidé de poster un nouvel épisode.

Ça parle de e-commerce versus commerce physique, donc je me suis dit que ça trouverait un peu sa place dans les pages de HSM !

Ouais je fangirl grave.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.