actus du web hashtag social media bannière 2018

Actus du web – épisode 26 – semaine 10

Hello World et bienvenu·e·s dans ce vingt-sixième épisode des Actus du Web ! #ADW est une rubrique hebdomadaire qui fait le tour de ce qui a agité le web et les réseaux sociaux la semaine précédente. Nouvelles fonctionnalités, nouvelles plateformes, beau coup de com’ ou gros plantage, HSM veille toute la semaine et te transmet le best of chaque lundi (environ).

Je like ton CV !

Malgré tout ce que les spécialistes des ressources humaines te diront, il est possible de trouver du travail sur Facebook. Si si !

Après les offres d’emploi sur Le Bon Coin , Facebook a donc annoncé la semaine dernière que son service de recherche d’emploi allait s’étendre à 40 pays. Lancé il y a un an au Canada et aux Etats-Unis, le service permet aux pages Facebook de publier des offres d’emploi et aux internautes, via le tableau de bord Facebook Jobs d’y postuler.

Tu pourras donc aller consulter des offres d’emploi et y postuler directement depuis Facebook, qui te permettra d’utiliser les infos de ton profil pour remplir ta candidature et une fois que tu as postulé, une conversation Messenger se créera directement entre toi et ton potentiel futur employeur.

 

Avec ce déploiement, Facebook ne cache même plus son ambition de concurrencer LinkedIn. A l’heure actuelle, pas d’infos sur qui seront les 40 pays à pouvoir utiliser le service. Toujours est-il que quand on y va depuis la France, on obtient cet écran.

facebook jobs coming soon France

Source


Google a trouvé un repreneur pour Zagat

Si tu aimes la bonne cuisine, tu es peut-être familier avec Zagat, l’équivalent américain du Guide Michelin. Depuis 2011, le Zagat appartenait à Google qui l’avait acquis pensant à l’époque booster son réseau social Google + avec des offres de restauration. LOL.

Aujourd’hui, Google a revendu Zagat au site The Infatuation, grand nom de la critique de restaurants en ligne outre-Atlantique et Manche. Google poursuit ainsi sa politique de séparation de ses actifs non-essentiels pour se concentrer sur ce qui marche.

Source


Le badge bleu Twitter bientôt gage de crédibilité ?

Sur Twitter, avoir un petit badge bleu à côté de sa profile pic, c’est le moyen d’affirmer à la face du monde que d’une manière ou d’une autre tu es tellement connu·e que tu as du dire à Twitter que tu étais bien toi. Classe.

Même si à la base il s’agissait d’un moyen d’identifier les vrais comptes de célébrités versus les fakes accounts qui fleurissent sur Twitter, ce badge est rapidement devenu gage de célébrité. Si tu te considère comme un peu connu·e et que tu n’as pas ton badge Twitter, t’es pas un·e vrai·e. D’abord distribué au stars les plus connues puis au gros annonceurs, la plateforme avait ensuite ouvert la possibilité de demander son badge bleu à tout le monde, courant 2016. C’est comme ça que quelques un·e·s avaient eu le privilège, l’honneur, de se voir « adoubé » par la plateforme.

Et puis en novembre 2017, fini la rigolade. Même si les demandes par formulaire n’étaient pas distribuées à tire-larigot, Twitter décide d’interrompre le process.

macaron twitter compte vérifié officiel célébre

Le macaron de la hype

Récemment, son CEO, Jack Dorsey a annoncé lors d’une interview Periscope que le macaron bleu allait faire son grand retour mais on ne sait pas encore comment. Il évoque en tout cas un processus ouvert à tous scalable et  qui n’impliquerait pas de jugement ou d’approbation de la plateforme. Pour lui, cette « volonté de faire cohabiter anonymat et identification, (permettra) à la fois à chacun de s’exprimer sans contrainte, mais aussi de s’assurer de la probité et de la pertinence des sources » (hashtag lutte contre les fake news). D’après les experts du Blog du Modérateur, il pourrait s’agir d’une vérification par envoi de la copie de sa carte d’identité.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.