actus du web hashtag social media bannière 2018

Actus du web – épisode 22 – semaine 5

Hello World et bienvenu·e·s dans ce vingt-deuxième épisode des Actus du Web ! #ADW est une rubrique hebdomadaire qui fait le tour de ce qui a agité le web et les réseaux sociaux la semaine précédente. Nouvelles fonctionnalités, nouvelles plateformes, beau coup de com’ ou gros plantage, HSM veille toute la semaine et te transmet le best of chaque lundi (environ).

L’API qui rend happy

Instagram était un des derniers réseau social à ne pas permettre l’auto-publication de posts programmés à l’avance, via son API. Ce qui était passablement relou pour les professionnels du social media, qui devaient « bidouiller » pour programmer leurs posts Insta : programmer un post via Hootsuite qui t’envoie un rappel au moment voulu pour te dire de mettre ton post en ligne, idem avec Crowdfire, bonjour la simplicité !

Mais tout cela appartient au passé, du moins, pour les professionnels, car Instagram a mis à jour sa fameuse API et permet désormais de programmer la diffusion automatique de post. Une excellente nouvelle, malgré tout. J’explique.

Pour pouvoir jouir de cette possibilité, il te faudra être détenteur d’un compte Instagram Business (pour passer en mode Business, il te suffit de switcher ton compte perso en compte pro sur Insta, en allant dans Options, Passer au profil professionnel) ainsi que d’un compte sur une des applis partenaires de Facebook ou d’Instagram (AgoraPulse, Hootsuite, Iconosquare, pour n’en citer que trois).

Je te donne l’exemple d’Hootsuite, car c’est l’outil que j’utilise avec HSM. Globalement ça ressemble à ça :

capture d'écran hootsuite progrmmation instagram auto-publish

Et quelques minutes plus tard, sans que je n’ai rien à faire, pas de rappel, pas de copier-coller de texte de description, pas de smartphone à dégainer, TADA !

capture d'écran instagram post auto-publié capture d'écran instagram post auto-publié, détail du post

Pour paraphraser un célèbre dentiste, on est sur une vraie bonne nouvelle pour tous les gens qui travaillent sur Instagram.

Source


Facebook va diffuser de l’e-sport

L’une des principales ligue de sport électronique, l’ESL, a annoncé la semaine dernière que c’est Facebook qui diffusera les compétitions de CS:GO et de Dota 2.

Les compétitions seront retransmises en 1080p à un taux de 60 fps (image par seconde), ce qui signifie, une putain de bonne qualité et il sera même possible de les suivre via des casques de réalité virtuelle. En revanche, il te faudra parler anglais ou portugais pour comprendre les commentateurs, mais en vrai, quand on a la passion du jeu, la langue importe peu (proverbe inventé à l’instant).

Il ne sera cependant pas nécessaire d’avoir un compte FB pour suivre les compétitions, car elles seront toujours visibles depuis le site de l’ESL.

Source


Snapchat ouvre son store

Au-delà du côté anecdotique et potentiellement rigolo de l’information, il s’agit d’un petit virage e-commerce pour Snpachat.

En effet, avec l’annonce de l’ouverture de Snapstore, son magasin en ligne de vente de merchandising à l’effigie de son petit fantôme ou de son hotdog dansant, accessible directement depuis l’appli dans la partie Discover, Snapchat lance une petite révolution.

Et c’est sur ce dernier point qu’il faut bien insister. Le store est accessible directement dans l’application Snapchat, montrant aux potentiels grands comptes qui pourraient être intéressés par l’idée d’ouvrir leur propre store dans Snapchat, la puissance potentielle de l’appli comme levier de e-commerce.

Pour le moment, le store n’est accessible qu’aux Etats-Unis mais rien n’indique que ça n’arrivera pas en France.

Source


Facebook s’offre Confirm.io

Le petit cadeau qui fait plaisir, c’est Facebook qui vient de se l’offrir en acquérant la société Confirm.io. Qu’est-ce que c’est-il donc que Confirm.io, me demanderas-tu dans un français particulièrement incorrect ?

Confirm.io est une petite start up bostonienne qui a été repérée par Markie et pour laquelle il a eu envie de sortir le chéquier (on ne connait pas le montant de la transaction en revanche).

Sa technologie et son intérêt, c’est l’authentification des documents d’identité officiels tels que les permis de conduire ou les cartes d’identité. Son API permet aux entreprises tierces d’extraire les informations et de les croiser avec des données biométriques et de la reconnaissance faciale depuis un terminal mobile afin de confirmer l’identité d’une personne.

Intéressant n’est-ce pas…Bien que rien d’officiel n’ait filtré, on se dit que Facebook intégrera cette techno à des fins d’authentifications, notamment lorsque que tu te fais pirater ton compte ou quand tu perds ton mot de passe.

Une question reste en suspens : est-ce que tu as vraiment envie de donner tes informations biométriques à Facebook ?

Source

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.